Arrow s1

« L’Encyclopédie d’Yverdon, publiée entre 1770 et 1780 en 58 volumes in-quarto, est une entreprise profondément originale. Elle s’appuie sur les règles solides définies par Diderot pour construire « un système encyclopédique des connaissances», mais elle le fait avec la volonté de lui donner une ampleur européenne, d’en revoir les fondements théoriques et d’élargir considérablement le champ des savoirs ».

L’invisible est-il recensé dans le projet encyclopédique, l’invisible et le surnaturel, le caché, l’inconscient, les émotions, les motifs secrets, la peur, la joie, la poésie, et tout ce qui ne se voit pas et même parfois ne porte pas de nom ? En utilisant comme fond de mon nouveau travail des pages arrachées à cette encyclopédie (avec toute la sensation de crime de lèse-majesté que cela comporte !), j’ai voulu me pencher sur cet invisible qui fait aussi fonctionner le monde et qui n’appartient pas à la théologie mais plutôt aux monde des sensations poétiques et des pulsions archaïques…

J’étais dans la même disposition d’esprit quand je me mis à utiliser des gravures trouvées dans une collection de livres hollandais de voyage « De aarde en haar volken » (La terre et son peuple) essayant une fois encore de dévoiler la partie non visible de cette terre et de ses habitants…

Cl encyclopedie016 109x140 120131
Cl encyclopedie003 100x140 120131
Cl encyclopedie006 99x140 120131
Cl encyclopedie004v 109x140 120131
Cl encyclopedie007 111x140 120131
Cl encyclopedie008v 110x140 120131
Cl encyclopedie023v 108x140 120131
Cl encyclopedie014 104x140 120131
Cl encyclopedie029 102x140 120131
Cl laspirale 104x140 120131
Cl encyclopedie030 205x140 120131
Cl feuintrieur 206x140 120131
Cl lepetitpoucet 93x140 120131
Cl encyclopedie025v 224x160 120205
Cl encyclopedie031 107x160 120205
Cl lavieestbelle1 121x160 120205
Caty Lévêque