Le mot français Pétaouchnock a été créé dans les années 40 pour symboliser un endroit perdu et introuvable, peut-être aussi un peu sauvage. Même s’il sonne comme le nom d’une ville russe,  Pétaouchnock est donc une création purement française ; dans d’autres pays, ce lieu perdu est traduit par des expressions parfois étranges, parfois poétiques.

Avec le projet Pétaouchnock, j’allais commencer le journal de nulle part.

Sans l’aide d’aucun médium ni d’aucune drogue, je décidai de convoquer, avec l’aide de ma complice écossaise, Fiona Britee, les esprits de Pétaouchnock pour placer ce lieu sur la carte… et construire sa Grande Bibliothèque. Oui, une Grande Bibliothèque, c’était notre dada. Je commençais donc à fabriquer des faux livres...

Pour tout connaitre sur Pétaouchnock consultez le site petaouchnock.eu, vous y décou­vrirez sa culture, ses arts, sa cuisine, son histoire, sa géographie et tout ce qui en fait un vrai pays.

Cl p1030968 t
Cl le femme invisible t
Cl hostility t
↑ Haut