Caty Lévêque
Arrow s1

Mme S., professeur de langues aux Pays-Bas, comparait l’apprentissage d’une langue étrangère au tableau de Dali où l’on voit un corps rempli de tiroirs : « Chaque tiroir est une langue, ne mélangez pas, ne comparez pas les tiroirs, chacun chez soi ! » disait-elle en caressant Rosa le chat.

Je suis tombée dans le tiroir du néerlandais comme Alice dans son puits. Depuis, je suis quelqu’un d’autre dans un autre monde ; quand j’ouvre la bouche, je ne suis plus moi... C’est le grand guignol, le carnaval, une course après des mots dans une forêt profonde et surpeuplée. Autour de moi d’autres courent aussi. Comment se débrouillent-ils ceux qui ont changé de pays et de langue ? Comment font les autres ?

De ce lieu et de ce temps un peu archaïques et inconfortables où parler devient un acte étrange d’étranger, sont nés ces dessins. Une tentative pour cerner le désordre et essayer de répondre à cette question que je ne m’étais jamais posée : « qu’est-ce qu’une langue ? »
  [Mais tout est permis puisque tout (re)commence.]

Cl als zij komt 129x160 120229
Cl de wolken 129x160 120229
Cl boos 128x160 120229
Cl woorden 128x160 120229
Cl de botten 123x160 120229
Cl de ministers 128x160 120229
Cl de slaap kamer 129x160 120229
Cl de schaduw 128x160 120229
Cl vrienden 122x160 120229
Cl aandeslag 130x160 120229
Cl kennen 105x160 120229
Cl donker 105x160 120229
↑ Haut